NOUVEL ALBUM // On Both Sides of the Atlantic

Date de sortie 31 JANVIER 2020

[vc_row content_type= »full » padding_top= »0″ padding_bottom= »0″ background_image= »0″][vc_column width= »1/3″]

JON BOUTEILLIER
[/vc_column][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]

Le nouvel album d’un des ténors de la jeune génération

Il existe un concept arabe emprunté à la mystique et à la littérature nommé « barzakh », qui désigne littéralement la barrière qui sépare les mondes physique et spirituel. C’est dans cet inter-monde -ici transatlantique- que se situe On Both Sides of the Atlanic, le nouvel  enregistrement  du saxophoniste Jon Boutellier (1986), dans lequel il a convié les meilleurs musiciens de plusieurs générations et des deux rives de l’océan , comme pour s’affranchir de l’espace et du temps.

Saxophoniste, compositeur et arrangeur, Jon Boutellier appartient à cette génération de musiciens européens émergeante ,  qui  se  distingue  par  sa volonté de répondre à l’exigence d’être moderne tout en restant fidèle à une certaine  tradition  . Ancien du Cnsm de Paris  (en jazz et  musique  à l’ image) , il a déjà à son actif une belle  discographie  avec  The  Amazing  Keystone  Big Band, l’orchestre  qu’il  a  cofondé  avec  le  pianiste  Fred   Nardin,   le  tromboniste  Bastien  Balla z,  et le  trompettiste  David  Enhco.  On  Both  Sides of The Atlantic  est  son  deuxième  disque  en  leader  chez  Gaya  Music ,  après le remarqué Watt’s (20 1 6) .

Avec un père fondateur du festival Jazz à Vienne, Jon est tombé dans la marmite de la musique étant petit : il a eu la chance de grandir dans une maison remplie de disques, où de grands musiciens de jazz allaient  et  venaient au gré des conc erts . Oue ce soit en soufflant son Selmer ou en serrant sa plume d’arrangeur, Jon est un fin connaisseur de la musique de  jazz, qu’il joue interprète et écrit avec fraîcheur, enthousiasme et autorité . Récompensé pour son travail d’arrangeur par l’Académie du Jazz en 2013 (avec le Keystone Big Band) et 2016 (avec Laurent Courthaliac octet), il compte parmi les ténors phares de la jeune génération.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row content_type= »full » padding_top= »0″ padding_bottom= »0″ background_image= »0″ css= ».vc_custom_1451733609070{margin-top: 0px !important;margin-right: 0px !important;margin-left: 0px !important;} »][vc_column][vc_column_text]

Un casting transatlantique de 1ère classe

Album à l’instrumentation à géométrie variable, On Bath Sides of the Atlantic propose une véritable immersion sur les scènes new yorkaises et parisiennes du jazz straight ahead, mais d’aujourd’hui.

Fort de son expérience de leader des After Hours du très huppé Duc des Lombards depuis 2014, Jon a su nouer de solides liens avec  les  musiciens de New York . C’est pourquoi il a voulu s’entourer du bassiste  Alexander Claffy (1992) et du batteur Kyle Poole (1993), qui forment ensemble une doublette rythmique redoutable et idéale. Respectivement disciples de Ron Carter et Kenny W ashingt on, ces deux jeunes musiciens ne sont jamais en reste dans la ville qui ne dort jamais : on a pu voir Alexander au sein des groupes de Kurt Rosenwinkel, David Kikoski, Seamus  Blake  ;  Kyle  est  quant à lui le batteur  des groupes  de la chanteuse  Cécile  McLorin  Salvant et du pianiste Emmet Cohen avec qui il joue dans le monde entier .

Au format brut, frontal et sans concession du trio sax/basse/batterie se greffent des invité.e.s de premier plan pour de pimente r, provoquer et surtout enchanter l’album.

Présent sur 3 titres , le pianiste Kirk Lighstey (1937)  est  une  véritable légende vivante du jazz : il est ici particulièrement en forme.  Son enthousiasme musical , son toucher inimitable et sa main  gauche surpuissante sont les attributs d’un géant de cette musique . C ‘ est un vrai bonheur de le retrouver là, avec des musiciens plus  jeunes,  dans  un dialogue qui traverse les océans et les générations. Installé à Paris depuis près de 30 ans, compagnon de route de Joe Henderson , Dexter Gordon , Chet Baker, et auteur d’une immense carrière, Kirk Lightsey fait office de passeur entre les Titans du jazz et une jeune génération avide de s’inscrire dans les pas -de géant- de leurs ainés.

Autre invité de marque sur 4 titres, le trompettiste  belge  Jean-Paul Estievenart (1985) est une des voix les  plus  singulières  de son instrument sur le vieux continent. Prix Django d’or  en  2006,  et  collaborateur  de  Godwin Louis, Antoine Pierre et Eric Legnini, Jean-Paul  est  le  parfait pendant au jeu de J on , avec ses phrases modernes et anguleuses portées par une sonorité chaude et robuste.

Enfin, la fabuleuse Célia Kaméni (1991) fait l’honneur de sa présence au sein du disque . Sa collaboration avec Jon débute dès 2010, quand il lui a demandé de venir chanter avec le Keystone Big Band, et avec qui ils ont signé ensemble un magnifique hommage à Ella Fitzgerald (We Love Ella, NOME, 2018). Sa voix douc e, éthérée mais néanmoins puissante vient enchanter cet enregistrement, à tel point que Kirk Lightsey en personne la surnommera Miss Magic tout au long de la session. Comme le dit à juste titre Louis-Julien Nicolaou au magazine Télérama en Novembre 2019 :

« Célia, elle l’a ! ».

Un répertoire versatile

On Both Sides of the Atlantic offre un répertoire constitué à la fois de compositions (Quiet Sides). de standards insubmersibles (Yesterdays, We’II be together Again), de morceaux parfois  méconnus  de  grandes  influences de Jon lors de son parcours (1974 Blues d’Eddie Harris, Black de Cedar Walton, Blues on the Corner de McCoy Tyner , Nice and Nasty  de Thad Jones et Blue Rose de Duke Ellington), et enfin de relectures de pépites quasi-confidentielles (Maybe September, Save that Time) qui démontrent le goût certain qu’ a Jon à véritablement arranger un répertoire.

On Both Sides of the Atlantic est le témoin fidèle du « barzakh » de Jon Boutellier, un des meilleurs jeunes saxophonistes de Paris , jeune trentenaire déjà auteur d’une belle carrière dont il n’est encore qu’au seuil.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row content_type= »full » padding_top= »0″ padding_bottom= »0″ background_image= »0″ css= ».vc_custom_1451733609070{margin-top: 0px !important;margin-right: 0px !important;margin-left: 0px !important;} »][vc_column][vc_column_text]

LINE-UP

Jon Boutellier – Saxophone Ténor // Alexander Claffy – Contrebasse // Kyle Poole – Batterie // Kirk Lightsey  – Piano // Célia Kaméni – Chant // Jean-Paul Estievenart -Trompette[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row content_type= »full » background_image= »0″][vc_column]

No upcoming shows scheduled

Concerts passés

09 Jul 2020 JON BOUTELLIER CLUB DE MINUIT - JAZZ A VIENNE CLUB DE MINUIT - JAZZ A VIENNE
04 Apr 2020 JON BOUTELLIER Paris Duc des Lombards Duc des Lombards
03 Apr 2020 JON BOUTELLIER Paris Duc des Lombards Duc des Lombards
02 Apr 2020 JON BOUTELLIER Lyon BEMOL 5 BEMOL 5
[/vc_column][/vc_row][vc_row content_type= »full » background_image= »0″][vc_column][vc_column_text] [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

© CdZ Music 2015 // Design by MY[Ɛ]TIC