NOUVEL ALBUM // Sound of Eymet

Date de sortie 03 MARS 2023

[vc_row content_type= »full » padding_top= »0″ padding_bottom= »0″ background_image= »0″][vc_column width= »1/3″]

[/vc_column][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]

Né à Paris en 1977, Adrien Chicot apprend en autodidacte le piano dès l’enfance. Saconstance et sa curiosité envers l’instrument l’emmènent très tôt à la découverte du jazz, pourlequel il se découvre une passion.

Il intègre l’IACP, école dont les frères Belmondo ont la direction, et qui verra rapidement éclore une nouvelle génération de grands musiciens, engagés à vivre le jazz jusqu’à la lie (Jeanne Added, Samy Thiebault, Sophie Alour, Géraldine Laurent, pour n’en citer que peu…) Adrien Chicot s’impose dès lors sur la jeune scène du jazz français, devenant le reflet sûr d’une musique empreinte des influences les plus classiques mais toujours attentive et concernée parla maîtrise aiguisée du jazz actuel. Sa musique, très instinctive, marquée d’une architecture sensible, engage jusqu’alors son rôle dans la rythmique de plusieurs formations, auxquelles participent ses poésies harmoniques (Samy Thiebault quartet, Julien Alour quintet, Jean Philippe Scali sextet etc.)

Il se produit dans les prestigieux festivals de Marciac, de Vienne, de Ramatuelle, de Sète etc. mais aussi dans les clubs les plus réputés de France, d’Europe et de New York, sans négliger plusieurs tournées en Amérique latine, en Afrique et en Asie…A ces occasions il a partagé la scène et le studio, avec Lionel et Stéphane Belmondo, Avishai Cohen, Olivier Temime, Simon Goubert,Seamus Blake, Sophie Alour, et bien d’autres pionniers du jazz. Il compose en 2014 son premier album, All In, qu’il enregistre en trio avec Sylvain Romano et Jean-Pierre Arnaud. Playing in the Dark, deuxième album en trio, sort en 2017. Toujours très inspiré, son 3ème opus, City Walk, ne se fait pas attendre puisqu’on le trouve dans les bacs dès 2018.

Début 2021 il enregistre la musique de Babyland, premier album en quintet. Son interprétation unique d’un héritage inlassable est, à chaque fois, commentée par une presse enchantée et unanime. En 2022 il réalise un rêve : participer activement à la prise de son de son second album en quintet. Équipé des micros, préamp etc. quiont fait la gloire de la Note Bleue, il enregistre les nouvelles compositions qui constitueront Sound of Eymet.

[/vc_column_text][vc_column_text]LINE UP

Adrien Chicot / piano, Fender Rhodes, compositions Julien Alour / trompette Ricardo Izquierdo / saxophone Sylvain Romano / contrebasse AntoinePaganotti / batterie

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row content_type= »full » padding_top= »0″ padding_bottom= »0″ background_image= »0″][vc_column][vc_column_text]Sound of Eymet

Après Babyland, Adrien Chicot revient en quintet, avec un cinquième album : Sound of Eymet. Fort des intimités créées sur scèneavec ses musiciens, le pianiste brode, polit, façonne des morceaux pour que chacun y entende sa petite musique intérieure… Que lafougue improvisatrice de Ricardo Izquierdo s’exprime en suprême liberté… Que l’ossature binaire du jeu de Julien Alour puissejoyeusement chalouper… Que l’inestimable rondeur du bois de Sylvain Romano à la contrebasse trouve l’ancrage sonore qu’ellemérite… Que la musicalité insatiable du batteur Antoine Paganotti ait son festin gargantuesque…

Pour le deuxième opus de ce groupe, auquel on a prêté sans hésiter l’inventivité, la tranquillité et la spontanéité des quintettes de légende, le pianiste présente 9 titres inédits, tous composés comme une évidence.

L’album s’ouvre sur Chic o’clock qui part à toute allure, et débite avec effervescence et souplesse les effusions des retrouvailles joyeuses de ces garçons qui ont grandi à la lumière des plus grands noms du hardbop, dans ses déclinaisons passées et futures.

L’embrasement du début passé, on retrouve des tempos plus nuancés : If white keys were black déferle avec une profondeurempreinte de douceur, et l’on se souvient combien l’écriture du compositeur met la gradation au cœur de l’harmonie.

Rainy day laisse entendre une autre expression délicate de l’osmose résolue des musiciens dont la musique vogue et s’entremêle, enensemble, sous les doigts de chacun.

A peine rassasiés de cette accalmie, une fièvre houleuse s’insinue dès les premières notes dans le jeu de basse de Searching thesound et voilà l’auditeur balloté sous les jeux libres et endiablés de cette conjugaison sonore.

La tension tranquille qui se déploie en chœur de part et d’autre de l’album manifeste d’un son de groupe propre à l’écriture du pianiste,résolument passionné par le mouvement et la pluralité des climats.

Si Sound of Eymet n’a pas laissé au précédent album le temps de vieillir c’est qu’au-delà de son apparente discrétion, Adrien Chicottémoigne d’une créativité foisonnante, singulière, et encore cette fois affirme sa place parmi les compositeurs majeurs de sa génération.

[/vc_column_text][vc_column_text]LINE UP

Adrien Chicot / piano, Fender Rhodes, compositions  // Julien Alour  / trompette // Ricardo Izquierdo / saxophone // Sylvain Romano / contrebasse // Antoine Paganotti / batterie

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column]

No upcoming shows scheduled

Concerts passés

26 Jul 2023 ADRIEN CHICOT Jazz in Marciac Jazz in Marciac
25 Jul 2023 ADRIEN CHICOT Jazz in Marciac Jazz in Marciac
1 Jun 2023 ADRIEN CHICOT Studio de l’Ermitage, Paris Studio de l’Ermitage, Paris
20 May 2023 ADRIEN CHICOT Théâtre de Bandol Théâtre de Bandol
06 May 2023 ADRIEN CHICOT La Ciotat Jazz Convergence La Ciotat Jazz Convergence
29 Apr 2023 ADRIEN CHICOT Lormes Jazz Club Lormes Jazz Club
04 Apr 2023 ADRIEN CHICOT IMFP - Salon-de-provence IMFP - Salon-de-provence
14 Mar 2023 ADRIEN CHICOT Eaubonne Jazz Eaubonne Jazz
[/vc_column][/vc_row][vc_row content_type= »full » background_image= »0″][vc_column][vc_column_text] [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

© CdZ Music 2015 // Design by MY[Ɛ]TIC